La Dernière Chance
Salut !
Rejoins-nous ou connecte-toi pour vivre une aventure formidable dans la peau d'un chat !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lost in Darkness — Etoile Printanière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chant de Calypso
Modo à l'essai
Lieutenante de l'Ombre
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Liens:
Amour:
Apprenti/Mentor:

MessageSujet: Lost in Darkness — Etoile Printanière   Mer 14 Mai - 19:09

La nuit tombait doucement, ces lueurs s'allument. Celle-ci ne m'a jamais réellement effrayé que je me souvienne, non, je l'aimais, plus maintenant. Le noir m’enveloppe, dans le noir nous sommes tous pareils des ombres à la recherche de la lumière. Ce course-poursuite vers le soleil à t-il une fin, pourquoi cherchons nous à nous brûler les rétines face à des réalités mise en pièce. Elle est bien belle cette lumière qui nous darde de ces rayons, j'ai beau avoir vécu depuis toujours exposé à la blancheur, cela ne m'a pas empêché d'être enveloppé par la mort, transformant mon univers en un nuage anthracite. Destin, destin. Qui es-tu, où vis-tu, existes-tu. Tout ces questions prendront t-elle fin ou bien serais-je condamnée à vivre sans savoir pourquoi tout ma longue existence précaire ? Et j'avance dans le mur, j'hurle mais personne ne l'entend, sont-ils sourds, ou tout simplement idiots. J'ai mon idée. C'est moi qui suis trop complexe, c'est moi qui suis différente pas eux. Je serais bien mieux à paresser sur une clôture finalement, pas si con ces bipèdes, ils savent jouer avec les émotions et les pauvres nefs que nous avons. Mas à quoi suis-je en train de penser, je suis lieutenante, je n'ai pas le droit de les abandonner, je ne peut pas m'empêcher des les aimer même s'il me déteste, même si je ne suis plus rien, le fait de les contrôles me donne de l'importance.
Je ne trouve pas ma voie.
Je ne trouve plus mon souffle.

- Zut, je suis tout le temps longée dans mes pensées, je devrais faire demi-tour. Allez Calypso. Rentre chez toi.

Un regard devant, derrière. Perdue. Elle est bien drôle ma situation, perdue. Ah, que c'est drôle.

- Cette odeur... ce bruit. Où suis-je. Non ce n'est pas possible...

Clan du tonnerre bien sur. Fallait que ça tombe sur moi, mais vois-tu tout puissant, clan des étoiles, je ne suis pas d'humeur à jouer aux cartes ce soir. Mais je crois que j'y suis forcée, alors inoçence ou agressivité ? Et si je jouais trop sur la prudence. Et si j'en avait marre de mentir ? De me mentir ?

- Qui est là que je vienne lui arracher la fourrure ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Printanière
Fonda Pétalou
Chef du Tonnerre
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 07/12/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre è-é

Feuille de personnage
Liens: //
Amour: //
Apprenti/Mentor: //

MessageSujet: Re: Lost in Darkness — Etoile Printanière   Jeu 15 Mai - 15:29

La féline blanche chassait doucement alors que le soleil déclinait. Elle n'était pas très efficace avec son manque de concentration : elle était de très mauvaise humeur. Les bébés Bipèdes lui avaient cassé les oreilles toute la matinée - elle avait dû résister à l'envie de les chasser - et ensuite, en patrouillant, elle avait supporté les récits des exploits héroïques d'un apprenti vantard qui n'était même pas fichu d'attraper une proie. De un c'était ennuyeux à mourir et de deux, ses paroles avaient fait fuir toutes les proies. D'habitude, elle se privait beaucoup, mais c'était comme même le soir dernier qu'elle avait mangé et elle commençait à avoir vraiment faim. Surtout qu'elle comptait sur cette patrouille pour remplir son estomac. Désormais, elle avait le ventre vide et la tête grosse comme une pastèque. Apercevant un petit moineau, elle tenta de l'attraper, mais atterrit à côté. Le stupide volatile - qui n'était en fait pas si stupide que ça - s'était tranquillement décalé et continuait à manger paisiblement sa graine. Enervée, la meneuse tenta de lui donner un coup de patte, mais le piaf s'envola dans les airs. Sa fureur augmenta quand elle sentit l'odeur du Clan de l'Ombre. Un seul chat apparemment. Heureusement car il ne manquait plus que son territoire soit envahi.

- Qui est là que je vienne lui arracher la fourrure ?

Les poils d'Etoile Printanière s'hérissèrent et elle avança vers l'ennemie. Elle était petite en taille - si bien que la meneuse la dépassait d'une tête - et assez maigre, par ailleurs, comme tout les chats de clan. Pourtant, quelque chose dans son regard lui disait que si la chef l'affrontait, la bataille ne serait pas si simple pour elle. Elle se planta devant l'ennemie et se tint dignement, la queue fouettant l'air.

- M'arracher la fourrure ? répéta la meneuse d'une voix blessante. Tu en as du culot, pour une intruse ! Surtout toi, la lieutenante de l'Ombre qui n'a rien à faire ici !

Elle l'avait reconnu, bien sûr. Elle se rappelait de la lieutenante au pelage glaciale à côté d'Etoile Eternelle. La féline, blanche elle-aussi, se rappelait de son nom, Chant de Calypso, comme elle se rappelait du nom des autres lieutenants. Elle ne connaissait pas son histoire, mais elle savait qu'elle était mal vu au Clan de l'Ombre. Une histoire étrange dont la meneuse ne se rappelait pas tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derniere-chance.forumclan.com
Chant de Calypso
Modo à l'essai
Lieutenante de l'Ombre
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Liens:
Amour:
Apprenti/Mentor:

MessageSujet: Re: Lost in Darkness — Etoile Printanière   Dim 18 Mai - 18:15

La meneuse au pelage d'ivoire était visiblement en colère, ce qui n'étonna pas la guerrière ennemie. Chant de Calypso soupira en constatant qu'elle s'était mise dans le pétrin, sa fourrure commença à s'épaissir, le combat était inévitable mais, elle était tendue à l'idée d'affronter une personne qui pourrait lui arracher les yeux d'un seul coup de patte. Face au chef du clan du Tonnerre elle ne pouvait que s'incliner, le foudre lui tombait sur le tête dans le sens propre du terme. La lieutenante ombreuse avait cependant envie de faire passer cet affrontement comme un abus de pouvoir, elle désirait se moquer de son adversaire, jouer de ses mots. Chant de Calypso portait ce nom, car tous redoutait sa façon redoutable de jouer avec les termes, peut être ses griffes n'était pas assez forte pour saisir un guerrier, mais sa langue fourchue siffla une mélodie empoisonnée dans les oreilles de tout ceux qu'elle affrontait. Cependant, il existait bien des antagonistes qui connaissait son atout ou qui savait très ben faire les sourds et foncer dans le tas.

La reine s'inclina en tremblant, faussement désolée, elle relava aussi vite la tête et coucha ses oreilles sur son crâne « Bien, bien, je vois que je n'ai pas affaire à l'un de tes sous-fifres mais à toi ô grande meneuse du clan du tonnerre. » Elle jouait à ce jeu dangereux qu'est la vie, d'ordinaire elle aurait cherché des excuses, mais en cette nuit printanière, elle jouait avec son existence, lassée par ces jours qui passait tout identiques. « Voyons voir combien de temps ta robe blanche restera aussi blafarde qu'elle ne l'est, avant que ton sang ne coule sur ton maudit corps. Il est bien vrai que j'ai du culot, vois-tu, je suis fière d'être quelqu'un et pas un aveugle qui se fie uniquement à des êtres morts sous les griffes de ses congénères ! » cracha t-elle soudainement. Elle trouvait la foi idiote, croire en ceux qui sont morts à cause de leurs stupides idéaux ?  Non elle ne comprenait pas, et pourtant ces étoiles devait veiller sur elle pour qu'elle soit encore en vie.

Elle banda ses muscles, incitant la chef ennemie à attaquer la première, une arme. Elle n'avait fait que la provoqué, pour l'instant elle n'avait pas encore touché à cette pauvre reine. On pourrait lui reprocher d'avoir franchi la frontière et insultée la pauvre tonnereuse, mais pas d'avoir attaqué. Elle voulait être en légitime défense, elle voulait cette justice corrompue. Elle leur ferait tous payer, que c'est drôle de les manipuler. Si elle le pouvait, elle les ferait s’entre-tuer, rien que pour se délecter de toute leur naïveté, eux qu'elle n'a jamais compris. Elle ne comprends ni les mots, ni les vivants, et elle peut être bien qu'elle ne se comprend pas elle même. Mais il y aune chose qu'elle sait, elle est libre, et jamais elle ne pliera à leurs règles stupides, les enfreindre sans en payer le prix était trop beau pour qu'elle ne mette fin ce spectacle. Tant que la ronde des lettres était en sa faveur, elle pourra dire ce qu'elle veux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lost in Darkness — Etoile Printanière   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lost in Darkness — Etoile Printanière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Etoile d'Elendil
» LOST LE RPG
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» | When Darkness Falls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Dernière Chance :: Clan du Tonnerre :: Territoires du Clan du Tonnerre :: Le Sentier-