La Dernière Chance
Salut !
Rejoins-nous ou connecte-toi pour vivre une aventure formidable dans la peau d'un chat !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Formulaire de Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile Printanière
Fonda Pétalou
Chef du Tonnerre
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 07/12/2012
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre è-é

Feuille de personnage
Liens: //
Amour: //
Apprenti/Mentor: //

MessageSujet: Formulaire de Présentation   Jeu 8 Mai - 17:13

Voici le formulaire de présentation.

Code:

<center><div class="entier"><div class="titre99">Nom</div>
<table><center><tr><td><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/81914217891.png" /></td><td>♠ Nom : Texte<br/> ♠ Âge : Texte<br/> ♠ Sexe : Texte<br/> ♠ Rang : Texte<br/> ♠ Clan : Texte<br/> ♠ Comment es-tu arrivé sur le forum ? Texte<br/> ♠ Comment le trouves-tu ? Texte<br/> ♠ As-tu lu le règlement ? Quels sont les codes? Texte<br/> </td></tr>
<tr><td colspan="2"><div class="titre88">Histoire</div><br /><div class="histoire">Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. </div><br /></td></tr>
<tr><td><div class="titre88">Physique</div><br /><div class="physique">Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. </div></td>
<td><div class="titre88">Caractère</div><br /><div class="caractere">Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. Texte. </div></div></td></tr>
</center></table></div></center>

Cela donne cela
Spoiler:
 

Il faut 7 lignes complètes pour le caractère, 5 pour le physique et 10 pour l'histoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derniere-chance.forumclan.com
 

Formulaire de Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Formulaire de présentation
» Formulaire de Présentation
» Formulaire de présentation d'un personnage inventé
» Formulaire de Présentation pour les Mercenaires
» Formulaire de Présentation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Dernière Chance :: Commencement :: Présentations-